Home » Main » Sénégal : l’écotourisme de luxe se développe dans le pays

Le Lamantin Beach Resort & Spa de Saly a investi plus de 1.5 milliards de FCFA, selon le convertisseur cfa, afin d’inaugurer un nouvel espace éco-responsable VIP, le Blue Bay. Il compte aussi mettre en place ce concept dans plusieurs régions au Sénégal.

Le développement du tourisme de luxe

Près de 20 chambres de luxe de 41 m2 chacune ont vu le jour dont la moitié est munie de terrasse avec vue sur la mer, les cocotiers et la plage. Les autres chambres se trouvant au premier étage ont une vue aussi imprenable sur le grand bleu. Une magnifique piscine à débordement qui est privée donnant sur l’océan ainsi que des transats et un jacuzzi.
Le Lamantin Beach Resort et SPA, situé à Saly à seulement 80 Km de la capitale sénégalaise, vient tout juste d’inaugurer vers la mi-décembre le Blue Bay. Ce dernier un nouvel espace propose des prestations et des décos de haut de gamme, mais aussi éco-responsables, pour une clientèle de luxe qui cherche à s’évader le temps de ses vacances tout en essayant de conserver l’environnement.
Pour ce faire, les responsables de l’hôtel ont décidé de construire le bâtiment ainsi que ses abords en bois tout en choisissant de les alimenter avec de l’énergie solaire, mais aussi en décorant les chambres avec des matériaux naturels jonc de mer, marbre et sols en bois.

Un hôtel écologique de cinq étoiles

Selon le responsable de l’hôtel Eric Philibert, ce nouveau concept est unique au niveau de la région d’Afrique de l’Ouest. Ce concept a été inspiré par leurs clients africains qui représentent plus de 50 % des visiteurs du Lamantin. En effet, ces clients espéraient avoir un hôtel sélect et plus intimiste et surtout soucieux de l’environnement, le tout avec des chambres situées face à la mer. Ainsi, l’hôtel a compris la demande de ses clients et a décidé d’investir plus de 1.5 milliards de FCFA afin de mettre en place ce nouveau concept.

Il est important de mentionner que la contribution à la préservation de l’environnement est l’une des priorités du pays. En effet, le président Macky Sall compte apporter les réformes qu’il faut afin d’encourager l’éco-responsabilité dans le pays.
Désormais, le groupe a pu employer plus de 300 collaborateurs et a pu réaliser plus de 5 milliards de FCFA de chiffre d’affaires durant 2017.

Consulter toutes les actualités à la une du site web du journal de l’Afrique ici.