Home » Main » Dan Oiknine, le sculpteur qui casse les codes
Dan Oiknine

Depuis 2014, Dan Oiknine fait partie des artistes contemporains les plus vendus au monde. Ses œuvres sont présentes dans environ une cinquantaine de galeries, aussi bien à l’étranger qu’en France. Depuis très jeune, il s’est intéressé au modelage. Il a donc décidé de suivre des cours de poterie (désignant des récipients et vases à usage particulièrement culinaire ou domestique réalisés en terre cuite poreuse qui peuvent recevoir un revêtement glaçuré ou demeurer bruts). A cinq ans, l’enfant précoce qui déborde d’idées offre à sa maîtresse de petits modelages d’hippopotames et d’éléphant. Toutefois, cet artiste contemporain français suit un cursus supérieur et scolaire classique avant de décider de se consacrer complètement à son art.

Dan Oiknine, un artiste Born Wild !

Sculpteur depuis 2005, ses œuvres sont conçues du concept ‘Born Wild’. Celui-ci a grandi dans le 18e arrondissement à Paris. Il se passionne jeune pour la course vitesse, l’électricité, la batterie, la harpe, et le modélisme. Richard a étudié au lycée Pasteur. Il a fait de la musique et du théâtre. Il obtient un bac économie (en 1985), après des études à Neuilly-sur-Seine, ensuite un Deug à l’université de management international de Paris, puis intègre une école de commerce, le MBA Institute. Il est coursier afin de payer ses études (à noter que ses parents étaient divorcés). Etudiant, Dan Oiknine se met à sculpter suite à des visites d’exposition, et découvre ainsi les grands maîtres de la sculpture et de la peinture.

Donc, il s’inscrit dans un établissement d’arts plastiques, il peint, dessine, ensuite se concentre sur la sculpture, fasciné par la diversité des matières (la plasticine, la cire, l’argile, etc.) qu’il peut utiliser. Désireux d’exprimer sa sensibilité via d’autres disciplines et curieux de nature, Dan Oiknine décloisonne les formes d’art afin de sculpter des mots et des sons. Il engage un partenariat avec les chanteurs ‘Simons Eva’ et ‘Akon’. C’est le concept Born Wild qui va porter ses créations.

Inspiré de la culture pop (dont la principale caractéristique est d’être produite et appréciée par le plus grand nombre), Richard invite ainsi la couleur – chamarré, tagué, doré, argenté, noir, blanc, violet, rouge, ou bleu – et crée un univers composé d’animaux les plus féroces ou les plus puissants. Qu’ils soient imaginaires ou légendaires (comme le dragon), nobles (taureau, cheval) ou encore sauvages (requins, ours, cobra, tigre, panthères, loup, etc.), les animaux font désormais complètement partie de la vision du sculpteur. Les sculptures sont généralement faites de résine. Celles-ci peuvent mesurer 6 mètres de long et 2 mètres de hauteur.