Home » Main » Covid-19 : l’OMS appelle l’Afrique à se réveiller face à la pandémie

Tandis que la recrudescence du nouveau coronavirus dépasse le pic de la troisième vague en Afrique, les pays du continent pourraient toutefois souffler un peu avec l’annonce, lundi matin, d’une reprise des livraisons de vaccins anti-Covid-19.
En effet, début juin, le président de l’OMS a appelé les pays africains à se réveiller et à se préparer au pire face à l’expansion du nouveau coronavirus. “Le meilleur conseil que je puisse donner aux pays du continent est de se préparer dès aujourd’hui pour éviter le pire”, Tedros Adhanom Ghebreyesus, le président de l’Organisation Mondiale de la Santé.
La Tunisie est aujourd’hui le pays le plus touché du continent. Elle a le taux de mortalité le plus élevé de la région. Le pays est complètement submergé par la pandémie mondiale de coronavirus. En effet, ce petit pays d’Afrique du Nord fait aujourd’hui face à son pire pic de contaminations. “Manquant de personnels, de lits de réanimation et d’oxygène, les autorités tunisiennes font appel à l’aide internationale”, souligne le journal de l’Afrique.
Après avoir décidé la suspension des vols vers les pays européens, notamment la France et l’Italie, et la fermeture des restaurants et des cafés après 17 heures, les pouvoirs publics restent sur le qui-vive. La limitation des allers venus à la mosquée et l’interdiction des bars à chichas ont considérablement changé le quotidien de plusieurs Tunisiens. Sur les réseaux sociaux, le personnel de santé insiste néanmoins sur l’urgence d’éviter une quatrième vague dans ce pauvre pays qui, aujourd’hui, n’aurait qu’une cinquantaine de lits d’urgence. Les médecins veulent ainsi rassurer à tout prix.

  Sur les quatre milliards administrées dans le monde, 75 millions livrées au continent africain

Au moment où les cas du nouveau coronavirus grimpent en flèche, on observe des signes de progrès dans la livraison des doses de vaccin. Il est à noter que la livraison a été pratiquement arrêtée entre avril et juillet. Mais, selon les dires du président de l’Organisation Mondiale de la Santé, les livraisons par le dispositif COVAX vont reprendre prochainement.
Cette semaine, environ 2 millions de doses de vaccins ont été déjà livrées par le biais du mécanisme COVAX. Les pays du continent doivent utiliser cette période en vue de se préparer à étendre le déploiement rapidement. “Les autorités peuvent toutefois le faire en veillant à ce que le financement soit prêt à intervenir quand il est nécessaire, en sensibilisant les communautés pour renforcer la demande de vaccins et la confiance, en améliorant les capacités de la chaîne du froid au-delà des capitales et en planifiant l’extension des sites de vaccination”, ajoute indice bonheur pays.