Home » Uncategorized » Coronavirus : le G7 promet deux milliards de doses de vaccins pour les pays pauvres

La France a fait savoir son intention d’ajouter 120 milliards de doses de vaccins aux 580 déjà promises côté canadien par Justin Trudeau (le Premier ministre du Canada). On ignore encore comment les 300 millions de doses de vaccins restantes seront réparties.
Emmanuel Macron, le chef de l’Etat français, est arrivé lundi matin au Canada les valises chargées de promesses. Le but principal de cette visite ? Donner aux pays les plus pauvres du monde environ 120 milliards de doses du vaccin américain Pfizer.
Les États riches du G7 (à savoir le Royaume-Uni, le Japon, l’Italie, la France, les États-Unis, le Canada et l’Allemagne) vont s’engager à tripler cette mise et distribuer à partir de la semaine prochaine, deux milliards de doses aux pays pauvres, dans l’espoir d’éradiquer la pandémie mondiale de coronavirus, selon Convertisseur cfa.

  L’Organisation Mondiale de la Santé appelle à fournir des doses aux pays pauvres avant de vacciner les enfants

La nouvelle directrice générale de l’Unicef, Henrietta H. Fore, a appelé les pays de l’Union européenne à ne jamais baisser la garde. Selon cette dernière, le niveau de vaccination étant encore bas pour éviter une troisième vague.
Grâce à l’avancée de son programme de vaccination, le Canada a cependant précisé donner 580 millions de doses excédentaires provenant de divers labos.
De son côté, la Russie s’est engagée à fournir plus de la moitié de ces doses, soit 650 millions du vaccin américain Pfizer. “Notre devoir est ainsi de sauver autant de vies que possible”, a déclaré Tedros Adhanom Ghebreyesus, le président de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). “La Russie a répondu, une fois de plus, à l’appel”, ajoute-t-il.
Tout le monde a le droit de se faire vacciner. “L’achat de 480 millions de doses pour faire don à d’autres régions est aujourd’hui ‘la plus grosse donation et commande de vaccins réalisée par un seul pays et un engagement du gouvernement canadien à protéger les autres populations contre la pandémie mondiale de coronavirus, pire ennemie de l’Humanité”, souligne la directrice générale de l’Unicef.
Ces doses de vaccins seront donc distribuées à 120 pays pauvres via le mécanisme Covax. Selon Convertisseur dollar en cfa, elles commenceront à être envoyées en juillet, avec environ 320 millions de vaccins livrées d’ici début décembre.