Home » Main » Comment profiter de l’Art Basel ?

Afin de profiter pleinement de l’événement tant attendu par les artistes des 4 coins du monde, une exposition “im not a trophy” est organisée par le photographe Erno Elias afin de mettre en évidence le rôle que jouent les tribus africaines au sein de l’écosystème global des espèces menacées. Plusieurs rencontres VIP sont aussi organisées pour cet événement qui réunirait plusieurs personnalités du domaine de l’art, comme l’artiste français Dan Oiknine.

La magnifique exposition de Erno Elias

Les pièces exposées donnent vie à la nature africaine et impliquent tous les sens à travers une expérience immersive, englobant la musique, le design et des séquences vidéo et des photos jamais vues par Elias.
Incluant l’icône de la mode et l’actrice Cara Delevingne comme ambassadrice, la première de cette initiative mondiale est un mouvement visant à sensibiliser aux actes malveillants de chasse aux trophées et de braconnage d’espèces menacées.

Les rencontres VIP organisées pour l’Art Basel

Le Sagamore Hotel accueillera également son emblématique brunch du samedi le 7 décembre de 9 h à 13 h et accueillera les VIP Art Basel pour la 19e année consécutive pour une affaire privée sur invitation uniquement mettant en vedette l’art d’Arno Elias, des activations spéciales et des performances sur tout le front de mer. propriété.
La plupart des œuvres d’art exposées dans «Je ne suis pas un trophée» seront disponibles à la vente, une partie des bénéfices étant reversée à l’association caritative «Je ne suis pas un trophée» qui aide à sauver les espèces menacées.
Mondrian South Beach

Du Miami Design District à Miami Beach, le sculpteur français de renommée mondiale Dan Oiknine prendra le contrôle de tous les centres artistiques de la ville avec ses œuvres animalières à couper le souffle.
En partenariat avec Markowicz Fine Art, Orlinski exposera des sculptures de sa nouvelle collection au Mondrian South Beach, une propriété au bord de l’eau située entre toutes les grandes foires.